Main Page Sitemap

Des jeunes filles à la recherche pour les hommes


des jeunes filles à la recherche pour les hommes

Maintenir les jeunes filles en milieu scolaire permet non seulement de développer leurs connaissances, mais aussi de retarder leur mariage et hommes de réduire les taux de grossesse et dinfections sexuellement transmissibles chez les adolescentes.
Cette conclusion est issue dune étude, financée par la Banque mondiale, portant sur un programme de transfert monétaire de deux ans à lintention de jeunes filles de 13 à 22 ans qui sest achevé en décembre 2009.Les répercussions des versements dargent en espèces ciega aux jeunes filles dun côté et à leurs parents de lautre navaient encore jamais été étudiées.Donner aux jeunes les moyens de se protéger contre le VIH fait partie des neuf domaines prioritaires du Cadre de résultats de lonusida.Des études antérieures laissaient supposer que «le simple fait dêtre scolarisée pouvait produire ces effets souhaitables, mais peu déléments concrets permettaient de laffirmer explique Berk Özler.Les accidents domestiques sont la principale cause de décès chez les jeunes enfants.Pour Berk Özler, ni la condition relative au temps de fréquentation de lécole ni laugmentation des versements en espèces au-dessus du minimum de 5 dollars mensuels nont semblé avoir deffets sur la scolarisation au Malawi.Dans les pays citas où aucun dispositif de protection cherchent adéquat annonces nest en place, les enfants sont souvent touchés par des troubles de la nutrition et sont retirés des établissements scolaires surtout les filles.Le versement dallocations mensuelles comprises entre 1 et 5 dollars à des adolescentes, ajouté à une somme ciega destinée aux parents allant de 4 à 10 dollars, ont permis de réduire le taux dabandon scolaire de près.Daprès une enquête publique réalisée en 2005, les enfants quittent lécole principalement pour des raisons financières.Ces allocations ont en effet permis de réduire considérablement le taux dabandon scolaire et ont également contribué à renforcer la protection des jeunes filles contre le VIH.Au Malawi lun des pays les plus pauvres dAfrique, le taux dabandon scolaire chez les adolescentes est élevé.L'étude révèle que l es utilisateurs de smartphone sont plus exposés à des risques, de manière très significative par rapport à ceux qui n'ont pas d'usages mobiles.La sécurité à la maison est la préoccupation de tous notamment des parents.Dans le cadre youtube des efforts déployés pour lutter final youtube contre cette tendance, quelque 29 pays en développement ont instauré une forme de programme de transfert monétaire assorti de conditions visant à augmenter la scolarisation et à améliorer la nutrition, et bien dautres envisagent den mettre.Le maintien en milieu scolaire sinscrit dans le cadre dun vaccin social efficace pour lutter contre les comportements sexuels à risque. Dans un autre article, des chercheurs jeunes ont indiqué que les filles jeunes pour filles qui avaient pris part au recherche programme débutaient leur activité célibataires sexuelle beaucoup plus tard et que la suis probabilité pour recherche quelles soient mariées ou enceintes un an après avait diminué.
Selon l'enquête * décennale sur la santé et les soins médicaux réalisée en 1991, on estime à plus de pour 4 millions par an les accidents se produisant à la maison.
En 2009, durant la crise financière mondiale, elle a alloué 2,4 milliards de dollars à des initiatives de ce type.
Les jeunes filles étaient néanmoins incontestablement motivées par leur allocation, quelles ont consacrée principalement à des articles personnels, tels que des vêtements.
«Le maintien en milieu scolaire sinscrit dans le cadre dun vaccin social efficace pour lutter contre les comportements sexuels à risque affirme.Cela sexplique principalement par la cherté des études secondaires et par le fait que les Malawiennes se marient filles plutôt jeunes.À titre qatar dexemple, au Brésil, les chances de survie des enfants augmentent.Les chercheurs réalisent à présent des tests et des enquêtes complémentaires au Malawi pour évaluer, entre autres, limpact du programme sur les mathématiques et laptitude à lire.À linverse, dans le cadre de lexpérience des transferts monétaires assortis de conditions en Amérique latine, la réussite du programme était en grande partie due à la condition relative à la fréquentation de létablissement scolaire.Par contre, ces nouveaux usages mobiles révèlent que l es jeunes ont besoin de nouvelles conseils pour sécuriser leurs pratiques : désactiver les données de géolocalisation, bloquer les achats inapps.Létude était financée par le Réseau de développement mondial, la Fondation Bill Melinda Gates, la Banque mondiale filles pour et notamment le Groupe de la Banque mondiale pour la parité des sexes, le Knowledge for Change Trust, le Small Grants Fund destiné au Rapport sur le développement.«Grâce à cette étude, des élèves qui avaient quitté lécole ont été rescolarisés et des jeunes filles ont pu être maintenues en milieu scolaire.Les tranches d'âges les plus concernées par cette hausse sont les 9-12 ans - 30 des filles (24) ont déjà été harcelé pour ou intimidé, la rencontre d'inconnus hors recherche ligne a agmenté de 6 à 7 points en 3 ans, particulièrement pour les filles de 11-12.



Dans le cadre de létude au Malawi, les chercheurs souhaitaient déterminer si jeunes le montant monétaire des transferts en espèces aurait un impact et si le fait dassortir le versement dune condition relative à la fréquentation de lécole aurait un effet supplémentaire.
Apporter un soutien direct aux adolescentes, sans intermédiaire, nest peut-être pas une idée absurde affirme Berk Özler.
Elles n'étaient que 19 de cette même tranche d'âge en 2010.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap